Stuckisme Montreal/Danville, QC

Premier groupe Stuckiste francophone au Canada, fondé par Martine Birobent et Jean-Robert Bisaillon de la Galerie des Nanas!!

Joignez-vous et commentez ici…

http://www.stuckism.com/world.html#Montreal

Sur Facebook – Stuckism : the Anti-Anti Art Movement

Commentaires { 2 }

Inauguration officielle

La Galerie des Nanas a officiellement ouvert ses portes lors du weekend du Symposium des Arts de Danville, le 2 septembre 2011.

La Galerie des Nanas est la toute première galerie canadienne consacrée à l’art insubordonné au féminin. Cette esthétique, proche parente de l’art singulier, indiscipliné et outsider, suscite beaucoup d’intérêt en Europe et aux États-Unis (notamment à Chicago), mais émerge encore lentement au Québec. La galerie est fondée par l’artiste Martine Birobent et nommée en hommage à Niki de Saint-Phalle.

Le lieu souhaite mettre en valeur le travail des femmes s’associant à cette école artistique libre. Les femmes sont toujours sous-représentées sur les marchés de l’art contemporain malgré leur fort contingent au sein des programmes de formation artistique. Elles ont joué un rôle prépondérant dans le développement du Québec moderne, intimement lié à l’essor industriel, mais aussi dans le développement des régions rurales et minières.

C’est pour ces raisons et aussi résultat d’un coup de coeur, que Martine Birobent, artiste plasticienne multidisciplinaire et Jean-Robert Bisaillon, activiste de l’autoproduction artistique ont quitté le Plateau Mont-Royal pour implanter cette nouvelle galerie à Danville en Estrie. La galerie constitue à la fois un lieu permanent d’exposition et un atelier pour Martine qui présente régulièrement son travail au Québec, en France (Halle St-Pierre – Paris – Mars 2012) et aux États-Unis (Parlor Gallery – Asbury Park – Août 2011). De plus, la galerie programmera de deux à cinq solos d’artistes invités ou en résidence par année et diverses expositions collectives, collaborera à cet effet avec les galeries montréalaises Usine 106U et La Centrale-Powerhouse. Nous entendons aussi confier le mandat de créer des expositions à divers partenaires de proximité, basés dans la MRC Des Sources, en Estrie et dans le Centre-du-Québec. La Galerie des Nanas entend se positionner comme un lieu de destination, à la mission très spécifique, à portée locale, régionale, nationale et internationale.

La première exposition collective marquant l’inauguration présentera le travail de Mimi Traillette, Fabesko, Céline Malépart, Karine Fournier, Jill Ricci, Ectoplasm, Claire Rochette, Christine Béglet, Nadia Nadège, Jacynthe Loranger, Brigitte Archambault, Astrid Phillips, Caro Caron, Cécile Comblen, Judith Pelletier et Martine Birobent.

Commentaires { 11 }
Google+